Sport et Obésité - Les bases - Connaitre son IMC - BodyPassion.fr

On le sait tous, l’activité physique permet de perdre du poids. Un constat qui peut sembler évident mais les mesures prises sont bien souvent inefficaces. L’aspect motivationnel, bien que fortement présent dans de telles démarches, n’est pas le seul élément qu’il faut pointer du doigt en cas d’échec.

Les objectifs visés ne peuvent être atteints si les moyens pour y parvenir sont inadaptés.

Contrairement à ce que de nombreux sites sur le web proposent, il n’y a pas de « solutions miracles » pour inverser un processus physiologique, et perdre du poids durablement. Si cela existait, les problèmes de surpoids et d’obésité feraient parti d’exceptions… Ceci n’est malheureusement pas le cas.

Compléments alimentaires, régimes, électrostimulation, balnéothérapie, vibrations, sudations… La liste des « remèdes miracle » est longue ; tellement longue qu’une décennie ne suffit pas pour toutes les pratiquer et bien souvent sans résultats probants…. Cette liste ne doit cependant pas nous faire oublier quelques notions simples que je tâcherai de rappeler au cours de cet article.

 

1.    L’obésité, comment ça « obésité » ?

 

L’obésité se définit selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme « une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé ».

L’Indice de Masse Corporelle (IMC) est le principal indicateur permettant de renseigner sur l’aspect morphologique des individus. Bien que ce ne soit pas la plus fiable, c’est la formule retenue par l’OMS pour classifier les différents types d’obésité[1].

L’IMC correspond à la masse (exprimée en kilogrammes) divisée par le carré de la taille d’un individu (en mètres).

 

Classification IMC (kg/m²) Risque
Dénutrition grade I 17 - 18.4  
Maigreur (dénutrition) < 18,5  
Normal 18,5 - 24.9  
Surpoids 25 - 29,9 Modérément augmenté
Obésité >30 Nettement augmenté
    - Obésité grade I 30 - 34,9 Obésité modérée ou commune
    - Obésité grade II 35 - 39,9 Obésité sévère
    - Obésité grade III >40 Obésité massive ou morbide

 

Vous pouvez connaitre votre IMC rapidement à l’aide d’une calculatrice, ou en vous servant, par exemple, du calculateur situé sur le panneau droit du site BodyPassion.fr

Quelque votre IMC, des solutions existent pour mettre en place un programme de réadaptation physique adaptée. C'est ce que nous verrons dans le second volet: Sport et Obésité - Oui mais Comment ?


[1] A noter que les indices obtenus peuvent varier suivant le pourcentage de masse maigre (masse musculaire) des individus. Par Exemple, un culturiste avec un IMC à 30 ne sera pourtant pas obèse. Mais si vous n’êtes pas culturiste, l’IMC peut être un indicateur pertinent !

 

 

2.    Les risques de l’Obésité

 

L’obésité n’est pas une maladie en soi. C’est un excès de masse grasse qui dans certaines civilisations est signe de disgrâce et dans d’autre est signe de richesse ou de bien-être. Cependant, une chose est certaine ; c’est que l’obésité entraine un certain nombre de complications médicales pouvant déboucher sur diverses maladies, des handicaps et une diminution de l’espérance de vie.

Avant d’aborder l’intérêt d’une pratique physique régulière chez les personnes atteintes d’obésité, listons les principaux risques.

  • Des complications cardio-vasculaires ; comme l’hypertension artérielle, les maladies thromboemboliques  avec risques d’infarctus du myocarde.
  • Des complications pulmonaires ; comme la dyspnée d’effort (difficulté à reprendre son souffle), ou encore les apnées du sommeil (qui touchent 1/3 des personnes obèses).
  • Des complications endocrines et métaboliques. Citons principalement le diabète, l’hypercholestérolémie mais aussi des troubles de l’ovulation chez la femme avec souvent un syndrome des ovaires multi kystiques. Des anomalies de la fertilité.
  • Des complications ostéo-articulaires ; L’obésité entraine une souffrance de multiples articulations. Les genoux, les hanches et la colonne vertébrale sont particulièrement atteintes. Les risques arthrose sont accentués avec une vieillissement prématuré pouvant entrainer une invalidité.
  • D’autres complications ; complication digestives, cutanées, augmentation du risque de cancer…

Je conclue cette partie peu joyeuse sur le fait que ces multiples complications entrainent évidemment et malheureusement des difficultés dans la vie de tous les jours. Ségrégation par l’apparence physique, baisse de la qualité de vie, diminution des aptitudes physiques…

Face à ce constat, on peut se demander pourquoi, et comment pratiquer une activité physique dans le but de limiter puis de diminuer ces risques évoqués. Parce que OUI le sport est une des solutions majeures à prendre en compte pour faire face à ce problème !

Les risques de l'obésité - BodyPassion.fr

 

3.    Intérêts de l’activité physique

L’activité physique régulière et adaptée présente de multiples intérêts. Ses bienfaits doivent être connus, et mis en avant. Le faible cout qu’elle exige, et l’efficacité reconnue dont elle fait preuve en font un des vecteurs principal du traitement de l’obésité. Son efficacité sera d’autant plus grande si elle est associée à une diététique adaptée et à un engagement mental.

Ce graphique issu des travaux de Zuti et Golding l'illustre bien.

Exercice physique et perte de poids - BodyPassion.fr

Ce graphique permet de mettre en évidences plusieurs points :

  • Pratiquer une activité physique régulière permet de perdre du poids mais aussi de synthétiser de la masse musculaire. (cas N°2)
  • Pratiquer une activité physique régulière associée à un régime adapté permet une perte de poids plus importante car elle limite la prise de masse musculaire. (Cas N°3)
  • Effectuer un régime hypocalorique seul, sans pratique d’exercice physique, entraine une fonte musculaire, et une perte de graisse inferieure que dans les cas précédents. (Cas N°1)

 

Quel sont les principaux intérêts de la pratique physique ?

 

Amélioration de son état de santé.

L’activité physique régulière permet de limiter le risque de survenue des pathologies énumérées plus haut. Les bienfaits sur la santé mentale sont nombreux également. Citons principalement : la préservation de capacités cognitives (mémoire, attention…), le soulagement d’états dépressifs ou d’anxiété, un meilleur contrôle de soi, l’amélioration du sommeil et de l’humeur. (cf : http://www.kino-quebec.qc.ca)

 

Dépense énergétique.

Pratiquer une activité permet directement une augmentation de la dépense énergétique. Cette perte calorique n’est pas forcement proportionnelle à l’intensité de l’effort. Nous verrons pourquoi un peu plus bas.

 

Augmentation du métabolisme de base.

Pratiquer de façon régulière une activité physique permet une élévation du métabolisme de base. Cette élévation signifie que l’organisme consommera au repos et à l’effort plus d’énergie qu’autrefois. Si le métabolisme de base augmente, l’organisme, même au repos, utilisera davantage de sucres et de graisses qu’auparavant. Il en résulte, une perte de poids et des besoins alimentaires supérieurs.

C’est ce qu’on appelle « avoir le beurre et l’argent du beurre ». ;-)

 

Sensation de plaisir.

En effet l’exercice physique favorise la sensation de bien-être. Les endorphines secrétées par l’hypophyse et l’hypothalamus y sont pour quelque chose ! Ce sont des hormones, sécrétées lors d’activités physiques, d’excitation, de douleur et d’orgasme. Leur rôle se rapproche de celui des opiacés par leur capacités analgésiques (calme la douleur) et en procurant une sensation de bien-être.

 

Acquisition de nouvelles habiletés.

Ce sont de nouvelles ressources de nature : physique, physiologique, mentale, cognitives… Les habiletés sont acquises par l’apprentissage d’une nouvelle pratique. Une fois appropriées, elles seraient réutilisables dans des situations approches (Famose & Duand, 1988).

 

Activité sociale.

L’exercice physique peut être le moyen de partager de nouvelles sensations avec des nouvelles personnes : qu’il s’agisse d’un ami, de nouveaux venus, ou de proches. Vivre des émotions communes, notamment par la pratique sportive, renforce le lien relationnel entre des individus.

C’est un bon moyen d’intégration, d’épanouissement et de valorisation au sein d’un groupe.

 

Perte de poids.

Est-il nécessaire de le rappeler ? Pratiquer une activité physique régulière permet de réguler puis de favoriser la perte de poids chez les personnes obèses et en surpoids.

Intérêts de l'exercice physique - BodyPassion.fr

 

Il est bon de rappeler que pour tout changement dans vos habitudes de vies: qu'il s'agisse de la pratique de nouvelles activités physiques ou de la mise en place d'un nouveau régime; demandez conseil à votre medecin.

 

Seconde partie : Sport et Obésité; Oui mais Comment ?

 
 

Recherche

Qui sommes nous

Madame à 29 ans: maman, infirmière, blogueuse et passionnée de l'effort physique et de diététique.

Monsieur à 34 ans: infirmier, préparateur physique, blogueur aux mêmes passions.

Notre objectif est simple: partager nos expériences dans tout ce qui touche au bien-être physique et mental. Merci de votre visite ;-)

En savoir plus

Derniers articles

Le renforcement musculaire à la maison ! Motivation et habitudes. Le workout, est un mot anglais...
Un fruit magique, présent sur nos étals tout au long de l’année,. Un régal pour les petits et les...
De la graisse animale dans un savon ?! Oui on en trouve, et vous en avez surement chez vous!...
Les citations sur la motivation représentent bien plus qu’un ensemble de mots. Elles peuvent...
Quelques conférences T.E.D à regarder !!   Amis lecteurs, Cela fait longtemps que nous ne vous avons...
Avis à tous ceux qui veulent progresser dans la réalisation de pompes ! Voila bien un exercice que...
Culturiste, Acteur, Politicien, homme d’affaires… Pour réussir dans autant de domaines, il lui en...
Voila quelque temps que le Jeûne me trotte dans la tête.  Le jeûne Intermittent (JI) : Effet de...
Comment manger du chocolat tout en prenant soin de sa santé ?   De récentes études montrent qu’une...
Pour commencer 2014, rien de tel que de se rappeler quelques exercices de renforcement musculaires qui peuvent...
Ce n’est pas une découverte !  Une activité physique régulière permet de limiter les effets...
J’ai testé l’écharpe de Portage : Avantages et inconvénients     Que faut-il acheter en matériel de...